Fermer

SI Club de Porto Invicta, Portugal

Depuis sa fondation par la Soroptimist Teresa Rosmaninho, le SI Club de Porto Invicta s’est concentré sur l’égalité des sexes et la violence contre les femmes et les enfants, et plus particulièrement dans un cadre domestique. Les membres du Club gèrent ainsi quotidiennement un centre d’accueil appelé « Porto d’Abrigo » pour des femmes et leurs enfants, victimes de violences domestiques. Quand Leida, mère de deux fils de 6 et 16 ans, est arrivée au centre, elle a tout de suite pensé : « La vie ici sera vraiment meilleure ! ».

 

 

Le centre offre aux victimes la possibilité de bénéficier d’un soutien social, psychologique et éducatif. En effet, la majorité des femmes, accueillies dans le centre, ont un faible niveau éducatif. Des outils pour faire face au futur leur sont aussi proposés et on les aide à trouver des foyers transitoires, afin qu’elles puissent mener une vie indépendante, loin de toute violence. Les victimes de violence domestique doivent souvent quitter leur maison et perdent tout. Elles doivent apprendre à vivre avec de nouvelles personnes, qui vivent des souffrances similaires, et essayer de se reconstruire en trouvant éventuellement un nouveau travail, une nouvelle école pour leur enfant, un nouveau logement, etc.

Grâce à Catarina, fille de la fondatrice, et à l’équipe du foyer – composée de sept membres -le centre a permis d’accueillir 148 femmes (moyenne d’âge de 36 ans) et 179 enfants (moyenne d’âge de 6 ans) depuis l’ouverture de cette structure. La durée moyenne des séjours est de 7 mois et demi.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies. plus d'informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer