Fermer

THEME: AUTONOMIE FINANCIERE

 

Soroptimist Club de Cotonou Doyen, Bénin

 

Le présent projet a doté trois groupements de femmes en équipements et outils de travail performants afin de leur permettre de libérer les filles utilisées comme mains d’œuvre afin qu’elles aillent à l’école, de gagner plus de revenus et de pouvoir contribuer de façon substantielle aux dépenses de leur ménage et améliorer l’alimentation de leur famille. En effet, le village de Kotokpa, est fortement frappé par un faible taux de scolarisation des enfants en général et en particulier des jeunes filles qui représentent une main d’œuvre sûre et qui tirent leurs revenus essentiellement des activités de transformation manuelle de produits agricoles (noix de palme, soja, arachide, etc.) et de petits commerces.

 

De façon concrète, la remise des matériels qui s’est faite d’abord à deux groupements a été possible grâce à plusieurs actions :

 

  • se rapprocher des femmes et comprendre leur mode de vie et leurs méthodes de travail,
  • identifier leurs besoins réels, ensemble avec elles et l’ONG Berceau d’Afrique qui travaillait depuis un moment dans la région,
  • rédiger le projet et le soumettre au Fonds Roswitha Ott qui y a répondu favorablement,
  • procéder aux différentes commandes des matériels et machines de transformation,
  • organiser la remise officielle des matériels.

 

Grâce aux matériels offerts par notre club (presse à huile, fûts, marmites, bassines, etc.), les Soroptimist ont pu noter entre autres les résultats suivants :

 

  • les femmes n’ont plus besoin comme main d’œuvre de leurs filles qu’elles peuvent désormais envoyer à l’école,
  • l’augmentation de leurs revenus et leur capacité à contribuer de façon substantielle à la satisfaction des besoins de leur famille,
  • Les femmes gagnent plus de temps qu’elles consacrent à d’autres activités.

 

Le mouvement mondial pour l’égalité entre les filles et les garçons doit se poursuivre et devenir une priorité absolue pour que les filles puissent bénéficier des mêmes droits et des mêmes opportunités que les garçons, comme précisé par l’Objectif de Développement Durable n°5 de l’ONU.

 

Les femmes de Finagnon en joie après le don des matériels.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies. plus d'informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer