Fermer

663 millions de personnes ont un accès difficile à des sources d’eau potable de qualité.[1] Les femmes et les filles sont touchées de manière disproportionnée – au lieu de gagner un revenu ou d’aller à l’école, elles sont souvent forcées d’être les principaux porteurs d’eau de leur famille.

 

Le Solvatten est une innovation suédoise qui utilise l’énergie solaire pour purifier l’eau contaminée. Après quelques heures au soleil, l’eau est chaude et exempte de pathogènes qui provoquent des maladies telles que la dysenterie, la salmonelle et le choléra. Solvatten économise du temps, de l’énergie et de l’argent, tout en protégeant l’environnement. Un Solvatten peut être utilisé plusieurs fois par jour et est facile à utiliser et à transporter. Aucune batterie, pièce de rechange ou produit chimique n’est requis.

 

Le programme Solvatten contribue aux objectifs de développement durable des Nations Unies, en particulier les objectifs définis par l’ODD 6: Eau et assainissement, l’ODD 4: Éducation et l’ODD 5: Égalité entre les sexes. L’Union du Soroptimist International de Suède a décidé de faire de Solvatten un projet d’Union pour deux ans, à compter du 1er octobre 2012. Le projet a reçu un prix des meilleures pratiques au 20e Congrès du Soroptimist International d’Europe à Berlin en 2013.

 

Etant donné le succès du projet, les présidentes suivantes du Soroptimist International de Suède ont décidé de poursuivre le programme et avec le groupe Solvatten 1 212 – MILLE CENT DOUZE – unités Solvatten ont été distribuées à des familles vulnérables au Kenya, en Tanzanie, en Angola, au Malawi, au Sénégal, en République Démocratique du Congo, au Sierra Leone et au Népal.

 

Le mois dernier, les Soroptimist ont reçu une certaine reconnaissance pour leur soutien fidèle au programme Solvatten. Tout d’abord, Solvatten ont eux-même fait l’éloge des Soroptimist, via leur site web, pour leur rôle dans l’approvisionnement en eau chaude et propre des communautés du Népal et de plusieurs pays africains. Ensuite, un journaliste de Reuters a rendu visite à l’un des clubs Soroptimist au Kenya et a écrit un article sur le rôle de l’Union dans la distribution de ce produit révolutionnaire aux femmes.

 

Cliquez sur les liens dans le paragraphe ci-dessus pour en apprendre plus sur leur fantastique travail !

 

 

IMG_0190

Une femme Kenyane remercie les Soroptimist de l’Union Suèdoise

 

Z7247_SabinaMusuka_NesforNkondo_dunk_20cm

Une famille Kenyane pose avec le Solvatten

 

[1] Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau 2016

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies. plus d'informations

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer