Fermer

Les femmes, l'eau et le leadership

L’Appel International 2017-2019 de la Présidente soutient des projets qui vont offrir aux femmes et aux filles les formations et l’autonomie dont elles ont besoin pour acquérir les moyens, l’expérience et les connaissances que nécessitent la gestion des ressources en eau et l’accession à des professions liées à l’eau.

 

 

L'eau c'est la vie

Pouvoir accéder facilement à une eau sûre est essentiel à la survie. L’eau alimente notre organisme, nettoie nos foyers, actionne le développement industriel, génère de l’énergie, irrigue les cultures qui vont nourrir la population. La croissance mondiale de la population et de l’industrialisation, les changements climatiques et les mutations démographiques, toutes ces choses font augmenter la demande en eau. Chaque année, quatre milliards de personnes sont confrontées à de graves pénuries d’eau. Et pour 663 millions d’autres, l’accès à des sources améliorées d’eau potable est difficile (Rapport mondial 2016 sur la mise en valeur des ressources en eau). Les femmes et les filles sont touchées de façon disproportionnée  – au lieu de pouvoir gagner leur vie ou aller à l’école, elles sont obligées d’être les principales porteuses d’eau pour leurs familles.

 

En réunissant les quatre Fédérations Soroptimist, l’Appel « Femmes, eau et leadership » veut tenter de rassembler sur deux  ans un montant de £ 350 000 afin d’offrir à au moins 500 femmes une formation professionnelle qui leur permettra de subvenir à leurs besoins et à 100 autres d’accéder à des positions de leadership.

 

Final Phase Digital

UN Photo/Ray Witlin

 

L’eau et les femmes

Il est de plus en plus admis que les femmes doivent jouer un rôle important dans le domaine de la gestion de l’eau. Les femmes sont des expertes, des agents du changement et remplissent une fonction déterminante dans l’obtention d’un accès à l’eau équitable pour tous et pour toutes les utilisations. Malgré les mesures positives qui ont été prises au cours des décennies passées, le potentiel de contribution des femmes en ce qui concerne la gestion de l’eau reste largement inexploité, et cela freine en même temps leur émancipation économique. On compte à travers le monde des millions de postes rémunérés liés à l’eau et seulement 17% d’entre eux sont, à l’heure actuelle, occupés par des femmes. Si l’éducation et l’autonomie leur apportent les moyens d’exploiter leurs connaissances et leur savoir-faire en ce domaine, les femmes peuvent être des dirigeantes efficaces.

 

01110-Water-Appeal-Logo-Middle-Width-web

 

Que peuvent faire les Soroptimist pour contribuer à cet Appel ?

Nous invitons les Soroptimist à soutenir « Femmes, eau et leadership » et à s’unir une fois de plus aux membres SI à travers le monde afin de réaliser un objectif commun. Les clubs ou les membres peuvent faire un don par le biais de leur Fédération, vous pouvez également organiser une collecte et utiliser les réseaux sociaux et les sites web pour sensibiliser le public.

 

Cinq projets au moins seront mis en œuvre sur cinq continents. Ils seront destinés à former, autonomiser les femmes et les filles et à leur donner la possibilité d’accéder à des situations de responsabilité dans le domaine de l’eau et d’embrasser les objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD), plus particulièrement l’ODD6 sur l’eau et l’assainissement, l’ODD4 sur l’éducation, et l’ODD 5 sur l’égalité des sexes.

 

Dans le cadre de la gouvernance des ressources en eau, l’Appel de la Présidente va favoriser la participation des femmes en tant qu’expertes et dirigeantes pendant toutes les phases des projets. Les femmes participeront sur un pied d’égalité aux prises de décisions pendant toute la durée du cycle du projet, depuis la formation et le développement des compétences, jusqu’à la conception, la mise en œuvre et le suivi.

 

L’objectif de l’Appel de la Présidente est d’arriver à rassembler £ 350 000 sur deux ans et d’obtenir des produits et services liés à l’eau qui soient meilleurs, durables, accessibles et à un prix abordable sur cinq continents. Les projets vont permettre à 500 femmes de subvenir à leurs besoins.

 

jeune-fille-puisant-de-leau-e1500452774220-768x1024

“La jeune fille puisant de l’eau” – Bintou Diane-Konate

 

Le premier projet à être financé est celui s’intitulant « Améliorer l’accès aux informations agricoles, à l’énergie verte et à l’eau pour obtenir la sécurité alimentaire pour 500 femmes agricultrices au Kenya, en Afrique ». Cinq cents femmes agricultrices des communes de Nakuru, Kilifi, Kisumu et Machakos au Kenya, ont besoin d’éducation et de formation professionnelle pour gérer efficacement leurs fermes et assurer la scurité alimentaire en particulier lors de difficultés d’approvisionnement en eau.

 

Grâce à la formation et au développement des compétences, ces femmes vont s’initier à de meilleures structures d’exploitation agricole, plus modernes, qui leur permettront de passer d’une agriculture de subsistance – de cultures et d’élevage ne suffisant qu’à leurs propres besoins – à une agriculture commerciale, et elles seront aidées tout au long de cette transition. L’Appel de la Présidente permettra aux femmes de disposer d’assez d’autonomie pour arriver à améliorer la sécurité alimentaire de leurs familles et de leurs communautés et contribuera en même temps à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) 1, 2, 4, 5, 6 et 7 sur les problèmes posés par la pauvreté, la sécurité alimentaire, l’accès à l’eau, l’égalité des sexes et l’environnement au niveau de la planète.

 

Pour en savoir plus sur « Femmes, eau et leadership » et sur comment procéder pour faire un don, nous vous prions de bien vouloir cliquer ici (paypal) ou contacter la comptable du SIE Sylvie Berno Sylvie.Berno@soroptimisteurope.org

 

Pour plus d’informations: La présentation de l’appel de la Présidente 2017-2019 et Trois projets de l’appel internationale de la Présidente